<

Chronologie

1798 - Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte fut l’un des plus fidèles clients d’A.-L. Breguet. L’intérêt qu’il manifesta pour l’art de ce dernier influença de nombreux membres de son entourage ainsi que plusieurs membres de sa famille.

C’est sans doute par le général Leclerc et par ses compagnons d’armes Berthier et Dessolle – tous trois clients réguliers de Breguet – que le général Bonaparte entendit pour la première fois parler de l’établissement du quai de l’Horloge.

En avril 1798, un mois avant sa campagne d’Egypte, le général Bonaparte acheta trois pièces particulièrement représentatives de la production de Breguet : une montre à répétition « garde-temps à échappement isolé » n° 38, une pendulette de voyage à almanach et répétition n° 178 (la première du genre) et une montre perpétuelle à répétition n° 216. Ces achats répondaient à un double objectif : tout d’abord, en pleine ascension sociale et politique, Napoléon cherche à posséder des objets raffinés, symboles de son pouvoir et de sa position sociale ; ensuite, pour des raisons purement pratiques, il avait besoin d’emporter en expédition des pièces d’horlogerie solides et fiables.

X
+
-