This where the flash should stand...

LA HAUTE JOAILLERIE BREGUET ETINCELLE A SINGAPOUR

08/03/2013

Breguet a récemment ébloui Marina Bay Sands, complexe hôtelier et commercial de charme qui loge depuis maintenant plus de 2 ans sa boutique de Singapour. La célèbre Maison horlogère a invité la gent féminine à découvrir ses pièces joaillères, toutes plus étincelantes les unes que les autres.

Parmi les modèles exposés, les parures L’Orangerie, Crazy Flower et Petite Fleur ont suscité l’engouement de ces dames. Lancées respectivement en 2006, 2010 et 2012, ces pièces sont le résultat d’un mariage réussi entre le savoir-faire traditionnel des artisans joaillers Breguet et l’innovation dont la Maison ne cesse de faire preuve.

Depuis sa fondation en 1775, Breguet met au service de la femme sa maîtrise de l’art horloger et joaillier. C’est d’ailleurs pour une dame que Breguet crée, il y a de cela 200 ans, la première montre-bracelet dans l’histoire de l’horlogerie. Ce garde-temps unique inspirera quelques années après l’iconique collection « Reine de Naples », première ligne exclusivement féminine qui allie de manière parfaite raffinement et complications mécaniques.