This where the flash should stand...

BREGUET, L’HORLOGERIE EN HÉRITAGE

24/11/2010

Après avoir fêté l’inauguration de la boutique Breguet du Swatch Art Peace Hotel de Shanghai, le 25 et 26 novembre dernier, la société Montres Breguet SA a célébré récemment l’ouverture d’une nouvelle boutique dans l’enceinte du Marina Bay Sands de Singapour.

Parallèlement à la cérémonie, la Maison a célébré le bicentenaire des chronographes de la marque, en exposant du 25 au 30 novembre dix-sept pièces choisies dans la collection du musée Breguet à Paris. Elle a conjointement présenté pour la première fois en Asie du sud-est la fameuse Grande Complication Marie-Antoinette n° 1160, dernière montre de poche commandée par la Reine de France Marie-Antoinette.

L’ouverture des deux soirées consacrées à l’évènement a été orchestrée par M. Rodolphe Schulthess, Vice-président de Breguet, qui était présent pour dévoiler la célèbre Marie-Antoinette n°1160 aux convives de prestige invités par Breguet ainsi qu’aux représentants de la presse.

Cette présentation a eu lieu dans la salle d’exposition de la Maison, qui, sur 115m², se pare des atours qui ont fait la renommée des pièces signées Breguet. Tandis que le verre gravé renvoie au célèbre guilloché qui revêt les cadrans de la plupart des garde-temps, le bleu roi de la pièce rend hommage à la montre de poche réalisée pour l’Impératrice Joséphine. La cage ornée de fines dorures rappelle les cannelures des boîtiers des montres Breguet, et les motifs elliptiques du sol et du plafond reflètent la forme ovale du modèle Reine de Naples, première montre-bracelet au monde, commandée par Caroline Murat, Reine de Naples, à A-L Breguet en 1810.

Après Paris, Cannes, Genève, New-York, Los Angeles, Londres, Moscou, Vienne, Dubaï, Séoul, Tokyo, Taipei, Hong-Kong, Abu Dhabi, Shanghai et Iekaterinbourg, Montres Breguet offre aux visiteurs de Singapour un nouvel espace mettant à l’honneur l’héritage historique de l’horlogerie.